News

Le protocole de partage de fichiers AFP comparé à SMB et NFS pour les clients réseau

Les protocoles natifs sont toujours plus performants
Dans un intranet, les clients réseau disposent pour se connecter au serveur de fichiers de plusieurs protocoles réseau comme par exemple AFP, NFS ou SMB/CIFS. Mais la connexion optimale et la compatibilité absolue ne sont obtenues qu'avec l'utilisation du protocole natif de partage de fichiers des postes clients. Ainsi, AFP est le meilleur protocole pour les postes Mac jusqu'à 10.8, tandis que SMB est le protocole standard pour les clients Windows et que pour assurer la connexion entre deux serveurs Unix, NFS est parfaitement adapté. À noter qu’à partir de OS X 10.9 “Mavericks”, Apple devrait supporter également SMB2.

Avec ces différents protocoles, les utilisateurs distants doivent avoir la possibilité depuis un navigateur d'accéder en toute sécurité aux documents du serveur. Quant aux utilisateurs d'appareils mobiles, ils pourront apprécier l'utilisation d'une app native pour l'accès au serveur et le partage de fichiers depuis leurs terminaux.

NFS
NFS est particulièrement adapté à l'échange de données entre serveurs Unix. Cependant, NFS se révèle incompatible avec les postes clients Windows et ne présente que peu d'intérêt pour l'échange de données avec les postes clients Mac en raison du manque important de fonctionnalités Mac et des problèmes de performance.

SMB/CIFS
Le protocole réseau Windows natif de partage de fichiers reste incontournable avec les postes clients Windows.

AFP
Pour les postes clients de OS 8.1 à OS X 11.8, AFP est nettement supérieur à SMB et NFS.

AFP est le protocole natif de partage de fichiers et d'impression pour postes Mac. Il permet l'utilisation d'attributs spécifiques aux Mac qui ne sont pas supportés par les autres protocoles. Aussi, on ne peut obtenir les meilleures performances et une compatibilité totale sans AFP.

Performances et fiabilité

  • AFP offre de bien meilleures performances en lecture/écriture par rapport à SMB et NFS
  • AFP permet l'utilisation de la recherche de fichiers rapide “fast find file” sur le serveur (avec les quantités de données actuelles, c'est une fonctionnalité indispensable)
  • Avec AFP, les postes Mac fonctionnent mieux et plus rapidement
  • SMB1 est moins stable

Compatibilité et performances
AFP offre une compatibilité optimale avec le système de fichiers Mac (HFS+). A l'inverse, les autres protocoles comme NFS ou SMB ne fournissent qu'une fraction des performances et une compatibilité limitée.


Veuillez cliquer pour agrandir

Les clients OS X 10.9 “Mavericks” et ultérieures
Mavericks devrait supporter tout aussi bien SMB2 qu’AFP et à long terme, SMB2 devrait devenir le protocole de référence. HELIOS a donc comme objectif d'inclure prochainement le support complet de SMB2 pour les postes clients Mavericks. Pourtant HELIOS déconseille une migration trop hâtive et recommande de continuer d’utiliser AFP avec les clients Mavericks afin d’éviter de sévères problèmes de compatibilité. Les possibilités des postes Mac se connectant en SMB2 sur des serveurs Windows ou Linux seront aussi fortement réduites: pas de recherche Spotlight, pas de recherche rapide “fast find file”, pas de support des ACL, impossibilité de sauvegarde Time Machine, pas de support des tags du Finder dans Mavericks et bien d'autres limitations. Seuls les serveurs SMB2 d’Apple et futurs serveurs d’HELIOS permettront de disposer de la recherche Spotlight en SMB2. Nous espérons qu'Apple complétera son implémentation de SMB2 dans ses prochaines versions afin de permettre aux clients d'utiliser ce nouveau protocole sans restriction, ni de compatibilité ni de performance.

Tous gagnants avec le partage “Cross-Platform”
Les serveurs d'entreprise doivent permettre d’échanger les données entre les clients Mac, Windows, Unix, Web et les clients mobiles via AFP, SMB/CIFS, SMB2, NFS et HTTP. Avec son offre «bundle serveur de fichiers» comprenant EtherShare (AFP), PCShare (SMB/CIFS), WebShare (HTTP) et iPad Document Hub (iOS), HELIOS Software est le seul éditeur à proposer une telle solution centralisée de partage “cross-platform”. De plus, même la réplication à distance entre le serveur de l'entreprise et les postes clients ou les appareils mobiles est intégrée. Enfin, cette suite logicielle supporte sans limitation le partage NFS et intègrera le support SMB2 pour les futures versions de OS X.

Cette capacité d'interopérabilité réseau est essentielle afin que différentes plateformes puissent partager les mêmes volumes serveur sans restriction et puissent même bénéficier des fonctionnalités des autres protocoles. Par exemple, l'intégration des produits HELIOS apporte le support multi-plateformes pour: les accès concurrents aux fichiers (file & record locking), les utilisateurs et les groupes du serveur, l'authentification au serveur, les permissions des systèmes de fichiers et des accès aux volumes, l'indexation des textes et des méta-données des fichiers pour la recherche Spotlight, les commentaires et les étiquettes de fichiers, l'administration avec HELIOS Admin … Toutes ces fonctionnalités permettent d'éviter les redondances, les conflits et les tâches d'administration chronophages inhérentes à la gestion de plusieurs protocoles réseau.

Conclusion

Les entreprises et les administrateurs réseau ne peuvent plus se limiter à l’exploitation d’un protocole réseau unique: les réseaux conçus à l’origine pour Windows doivent désormais permettre le partage de fichiers du serveur pour les postes Mac, les appareils mobiles et aussi permettre l'accès à distance depuis un navigateur Web. De même, les réseaux Mac vont devoir aussi évoluer avec notamment l’intégration de SMB2 en complément d’AFP.
 

HELIOS bénéficie de plus de 20 années d'expérience dans le développement de telles solutions multi-plateformes et propose des solutions serveur complètes ultra-performantes.